Hamburger icon NLD ENG

Matériaux triés à la source

En plus du post-tri, nous proposons des installations intervenant après un tri des déchets à la source. Les matériaux visés sont principalement le plastique, le métal et les cartons à boissons.

Les emballages triés à la source comprennent environ 40 % de films et de métaux ferreux et non ferreux, de cartons et de plastiques rigides.

contentslider1
contentslider1
contentslider1
contentslider1

Tout d’abord, les sacs sont ouverts et la matière première est séparée dans un tamis. Des séparateurs aérauliques et un séparateur balistique assurent la séparation des films triés à la source. Les métaux ferreux et non ferreux sont séparés à l’aide d’un aimant et d’appareils à courants de Foucault.

Les cartons à boissons et les plastiques PET, PE, PP et MIX sont séparés des fragments de plastiques, en plaçant en série un certain nombre de capteurs infrarouge proche (NIR). Les inspecteurs du contrôle qualité s’assurent que les mono-films de plastique répondent aux spécifications souhaitées. Les mono-flux de plastique sont ensuite pressés en balles pour servir de matière première à l’industrie de transformation du plastique.

Dans le flux 2D, le papier et les films sont séparés à l’aide d’un séparateur aéraulique. La fraction composée de papiers et de films passe ensuite sous des capteurs NIR pour un tri supplémentaire.

L’installation de tri des matériaux triés à la source peut être personnalisée, conçue et mise en œuvre avec une capacité de traitement allant de 1 tonne/heure à 15 tonnes/heure.