Hamburger icon NLD ENG

Déchets de construction, de démolition et encombrants ménagers

L’installation a pour but de trier les plastiques durs, les films, le métal, le papier, la pierre et le bois contenus dans les déchets de construction, de démolition et dans les déchets ménagers encombrants. Le bois, le plastique et les films sont les flux les plus importants et ceux de plus grande valeur.

Cette installation fonctionne de la même manière que l’installation de tri des déchets ménagers, mais avec des flux plus gros. La réduction des flux en fractions nécessite toutefois beaucoup d’attention et de sensibilité à l’usure. Idéalement, elle devrait être mise en œuvre dans une installation de recyclage avec le moins de coudes possible. Aux points de transfert sont placées des plaques d’usure en acier 400 à 500 Hardox.

contentslider1
contentslider1
contentslider1
contentslider1
contentslider1

L’installation de tri des déchets de construction, de démolition et des déchets ménagers encombrants comporte une déchiqueteuse, des tamis, des aimants, des séparateurs aérauliques, des séparateurs balistiques et des capteurs infrarouge proche (NIR).

Le matériel est séparé en un flux 2D et un flux 3D. Le flux 2D est constitué de matériaux tels que les films, le papier et les textiles. Le flux 3D comprend des matériaux qui conservent leur forme, comme les plastiques durs.

Dans le flux 2D, le papier et les films sont séparés par un séparateur aéraulique. Dans le flux 3D, les plastiques durs sont séparés à l’aide de capteurs NIR. Le cas échéant, ces flux sont éliminés par des aimants afin de retirer le fer ou les métaux non ferreux et les boîtes de conserve. Un capteur NIR trie les plastiques en flux PET, PP et PE. Le bois et la pierre peuvent être séparés en fonction de leur poids spécifique ou par des techniques de radiation.

L’installation de tri des déchets de construction, de démolition et des déchets ménagers encombrants peut être personnalisée, conçue et mise en œuvre avec une capacité de traitement allant de 10 tonnes/heure à 70 tonnes/heure.

Référence : Van Gansewinkel