Hamburger icon NLD ENG

Installation de tri des encombrants ménagers et des déchets de construction et de démolition - Van Gansewinkel

Fin 2015, Banzo a construit une installation de tri pour Van Gansewinkel afin de trier les encombrants ménagers et les déchets de construction et de démolition à Amsterdam. Van Gansewinkel a démantelé les anciennes lignes de tri à Utrecht et Amsterdam et a créé une nouvelle ligne qui traite 180 000 tonnes de déchets par an.

Le projet de Van Gansewinkel était particulier en raison du démantèlement des deux anciennes lignes. La nouvelle ligne devait comporter pour partie de composants de l’ancienne ligne de tri d’Amsterdam, ainsi que de nouveaux composants.

Une nouvelle ligne qui traite 180 000 tonnes dé déchets par an.

contentslider1
contentslider1
contentslider1
contentslider1
contentslider1

Concevoir une nouvelle installation avec des composants existants

“Banzo a réalisé l’ingénierie pour nous”, a indiqué Peter Schout, responsable de la maintenance chez Van Gansewinkel Amsterdam. “Ils ont conçu le plan sur la base de tous les composants nécessaires. C’est dire à quel point ils étaient impatients de tout assembler. De plus, nous avions besoin de l’expertise de Banzo pour déterminer si ce que nous voulions était réellement réalisable”. Banzo s’est assuré que les anciennes pièces et certains composants étaient toujours en bon état et satisfaisaient aux exigences.”

Le travail a été effectué en moins de trois mois et demi, ce qui était une condition importante. “Nous devions être opérationnels au 1er janvier afin de remplacer l’ancienne ligne à temps et ainsi faire des économies.”

“Nous avions peu de temps pour des discussions approfondies, nous voulions simplement soumettre le projet à un partenaire et le faire.”

“Nous avions déjà contacté Banzo par l’intermédiaire de nos collègues, et nous étions convaincus qu’ils pouvaient le faire pour nous. Cette confiance était justifiée. La nouvelle usine traite maintenant le même tonnage que l’ancien système, plus tout ce qui passait par l’ancienne usine d’Utrecht, soit environ 180 000 tonnes par an.”

L’installation a pour but de séparer les plastiques durs, les films, le métal, le papier, la pierre et le bois issus des déchets de construction et de démolition ainsi que des encombrants ménagers. Le bois, le plastique et les films sont les flux les plus importants et ceux qui présentent la plus grande valeur.

Van Gansewinkel

Van Gansewinkel réalise un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard d’euros et est un leader au Benelux dans le domaine de la gestion et du recyclage des déchets.